Blog investissement

Comment sauver l'agriculture bio en France ?

La consommation du bio gagne de plus en plus de terrain en France ainsi que dans toute l’Europe. Cependant, le secteur n’en est qu’à son développement pour le moment et déjà des difficultés se présentent. On remarque cependant des consolidations comme la société Bjorg Wessanen qui a fait une acquisition récente.

Les agriculteurs dénoncent la politique agricole

Récemment, le ministère de l’agriculture a été critiqué par les agriculteurs du bio qui considèrent que la politique mise en place est peu suffisante et manque de transparence. Entre 2015 et 2016, le paiement des aides a connu plus d’un an de retard.

La filière se retrouve confrontée à l’épuisement des fonds européens pour la PAC alors qu’ils devaient durer jusqu’en 2020. Il faut dire que le secteur a connu un important développement ces dernières années. Les chiffres ont dépassé les prévisions budgétaires. La Fédération Nationale d’Agriculture Biologique (FNAB) parle de problèmes de transparence entre l’Etat et les régions ainsi que les inégalités entre les régions concernées.

La réponse du Minsitre

Face à ses détracteurs, le Ministre Stéphane Travert évoque la mise en place d’un fond privé dédié au secteur de l’agriculture bio. Il se peut que ce fond spécifique soit établi sur le fait qu’un distributeur ou un industriel prélève une partie de sa marge. Le ministère a pris la décision de faire passer environ 5% des aides du premier pilier de la PAC vers le deuxième concernant le développement rural, la mise en place des jeunes agriculteurs, le passage à l’agriculture bio. Cependant, ces nouvelles mesures n’ont pas bien été accueillies par les agriculteurs du bio.

D’un autre côté, la FNSEA et les céréaliers, les principaux bénéficiaires du pilier 1, jugent cette procédure excessive. Cette semaine, le ministère est scruté par plusieurs bords en vue du lancement des ateliers des Etats généraux de l’alimentation. Cet évènement est censé aider à couvrir toutes les problématiques concernant le secteur et par la suite, de pouvoir préparer la PAC européenne.

Les publications similaires de "Actu économie"

  1. 15 Sept. 2017Volatilité des actifs tangibles : exemple du vin vs la bourse39 aff.