Blog investissement

Volatilité des actifs tangibles : exemple du vin vs la bourse

Le vin devient aujourd’hui un produit de placement aussi bien pour le particulier que pour le professionnel, permettant de diversifier son portefeuille d’actifs. Il fait partie de ce qu’on appelle les actifs tangibles, comme l’or, les œuvres d’art, l’argent, ou les forêts, que l’on qualifie alors de placement atypiques, à la différence des actions et des obligations qui constituent des produits d’investissement classique. Quelle est la volatilité du placement en vin par rapport à celle des autres actifs et des valeurs mobilières sur le marché de la bourse ?

Un rendement de près de 15% selon le Liv-ex.com

Le placement en vin en effet présente les mêmes caractéristiques que l’investissement en actions, avec une rentabilité nettement plus élevée pour le vin.

Parmi les autres produits atypiques sur le marché de la bourse, la rentabilité du vin est également supérieure à celle de l’argent, dont le placement se révèle le plus risqué, à celle de l’or, des actions et des œuvres d’art. En savoir plus sur investissementmalin.fr.

Selon les indications chiffrées du liv-ex.com, le rendement du vin est d’environ 15% contre 11% pour l’argent, 8,5% pour l’or, 4% pour les actions et 2,5% pour les œuvres d’art. Le niveau de risque est d’environ 11% pour le vin, de 14% pour les actions, de 17% pour l’or et près de 20% pour les œuvres d’art.

L’indice Livex

Il est important de garder en tête que les performances passées ne doivent pas être prises en compte dans l’estimation des rendements à venir, et ce, en raison de la volatilité de ces actifs. La volatilité du vin de Bordeaux en particulier est mesurée à partir de l’indice Livex, le London International Vintners Exchange. Cet indice peut fluctuer à la hausse comme à la baisse et permet d’effectuer une analyse comparative sur l’évolution des prix ainsi que la qualité des échanges et des transactions réalisées pendant une période donnée. Il donne en outre la possibilité de procéder à un suivi de la performance du portefeuille par rapport à la hausse ou à la baisse de la cote du millésime.

Les publications similaires de "Actu économie"

  1. 9 Sept. 2017Comment sauver l'agriculture bio en France ?105 aff.